mai 14, 2019

Ces points noirs qui nous pourrissent la vie (et le pif par la même occasion) !

Les points noirs nous pourrissent la vie et, comme on s'y prend souvent mal pour les éradiquer, ils ont de beaux jours devant eux ! L'idée ici est de vous expliquer ce qu'il faut faire pour s'en débarrasser et aussi ce qu'il ne faut surtout pas faire parce que le point noir est une véritable plaie et adore se reproduire. On a demandé à nos trois amies de tester plusieurs méthodes et voilà le résultat de leurs enquêtes.

Les points noirs, qu'est-ce que c'est ?

Pour pouvoir traiter les points noirs, il faut déjà comprendre comment ils se forment. Notre peau est recouverte de pores à sa surface, ce sont des petites cavités qui lui permettent de respirer en évacuant le sébum, la transpiration et les cellules mortes.

Lorsque ses pores sont dilatés, le gras que notre peau sécrète naturellement - le sébum - vient obstruer la cavité. Au contact de l'air, la matière s'oxyde et devient noire à la surface.

Les points noirs peuplent naturellement la zone T avec le front, le nez et le menton mais c'est sur le nez qu'ils se voient le plus. C'est un tort de les associer aux peaux jeunes car il n'y pas que les ados qui sont touchés mais bien tout le monde et à tout âge.

Ce qu'il ne faut surtout pas faire

Comme Louise est la plus "sage" de la bande, on lui a demandé de potasser un peu le sujet et de nous résumer ce qu'il ne faut surtout pas faire pour multiplier les points noirs :

"Le problème des points noirs, c'est qu'il est extrêmement tentant de les exploser en rafale. Se poser devant un miroir grossissant et se pincer le nez dans tous les sens pour faire sortir tout le sébum. Évidemment, c'est la pire des choses à faire ! D'abord, on ne se touche pas le visage sans s'être consciencieusement nettoyé les mains avant et après il faut nettoyer le visage avec un produit doux. Ensuite, quand on perce les boutons à la main, souvent, on ne les vide qu'à moitié, le pore se referme sur une cavité mal nettoyée et ça peut créer un phénomène inflammatoire. Du coup, le point noir revient en force et en plus, à la longue, ça crée des cicatrices.

 points-noirs-jambes Autre mauvaise idée : les patchs ! Les patchs, c'est génial sur le coup parce qu'on voit le résultat sur le patch - avec tout ce qu'il a accumulé – et sur le nez qui paraît tout propre.

D'abord, c'est assez traumatisant pour la peau parce que le patch arrache tout sur son passage, donc un peu de peau, et ensuite parce que les pores restent ouverts. Et devinez ce qui se passe ! La peau agressée produit plus de sébum et comme la nature a horreur du vide, il remplit encore plus vite la cavité. Bingo, vous venez d'entrer dans le cercle infernal !

Dernière chose et là encore, ces fichus points noirs nous gâchent la vie, l'exposition au soleil est une catastrophe : la couche superficielle de la peau s'épaissit et le sébum y trouve encore plus d'occasions de venir s'y accumuler. De toute façon, je ne le dirai jamais assez, le soleil est mauvais pour la peau. Alors ok pour prendre quelques couleurs mais jamais de séances intensives de bronzage. Et bien sûr, jamais d'UV !"

Comment se débarrasser naturellement des points noirs

Il est sûr qu'avoir une hygiène de vie saine avec une alimentation équilibrée aide mais bon, si on en croit Jade : "Ce ne sont pas quelques boutons sur le pif qui vont m'empêcher de vivre comme je veux". Et on la comprend donc il faut trouver quelques astuces qui n'empiètent pas sur le quotidien.

Prendre soin de sa peau est élémentaire non seulement pour les points noirs mais aussi pour le teint et la fraîcheur de la peau en général. Donc il faut pratiquer quelques soins de base :

Le démaquillage tous les soirs est obligatoire ! N'allez jamais vous coucher avec les pores bouchés. La nuit, la peau se régénère et le maquillage l'en empêche.

Ensuite, gommages, masques et hydratation sont à pratiquer régulièrement. Vous trouvez dans le commerce des crèmes et masques très efficaces pour nettoyer votre peau, en la raffermissant ensuite pour la protéger de nouvelles intrusions.

points-noirs-oreilles

On avait chargé Julie de tester les masques faits maison sans trop y croire et pourtant, elle a bien travaillé : "Quand on m'a demandé de trouver des astuces naturelles, je n'étais pas trop chaude parce que les recettes de grand-mère qu'il faut préparer pendant des heures avec plein de produits à mélanger, donc à trouver, doser… je n'ai pas vraiment le temps et la patience, c'est plutôt le truc de Louise. Mais en fait, pour les points noirs, les recettes sont simples. Donc voilà ce que j'ai retenu :

Quel que soit le masque ou le nettoyage que vous allez pratiquer, il faut commencer par ouvrir les pores. Facile : un récipient d'eau bouillante suffit. Si vous voulez en prime vous faire plaisir, ajoutez des feuilles de menthe fraîche et du jus de citron. Ensuite, vous vous penchez au-dessus, avec une serviette sur la tête pour amplifier l'effet sauna et vous restez comme ça quelques minutes.

Pour le masque, il existe tout plein de recettes mais j'ai choisi la plus simple : battez légèrement deux blancs d'œufs et mélangez-les à une cuillère à soupe de jus de citron. Appliquez le masque avec des mains propres pendant une dizaine de minutes. Effet immédiat garanti !

Pour le gommage maison : mélangez trois cuillères à soupe de sucre et deux cuillères à soupe d'huile d'olive et c'est tout. Pratiquez le gommage et rincez ensuite à l'eau froide pour resserrer les pores.

Autre astuce qui fonctionne très bien : coupez un citron en deux, déposez trois gouttes de miel dessus et frottez les parties les plus concernées de votre corps. Attendez quelques minutes avant de rincer.

Avec tout cela, vous allez déjà constater une nette amélioration."

Les outils contre les points noirs

On s'est reposé sur Jade qui adore tester les outils et elle a retenu deux méthodes sur les trois testées :

"Grâce à ces tests, j'ai découvert un outil dont je n'avais jamais entendu parler : le tire-comédon. Rien de plus simple, c'est un petit objet en fer, de la taille d'une grosse pince à épiler sauf qu'au bout on dirait le chas d'une aiguille géante. C'est l'outil qu'utilisent les dermatos donc le résultat est garanti. Il suffit juste d'un peu de pratique pour s'en servir correctement. On pose le tire-comédon sur la peau et on exerce une pression pour faire sauter le bouchon du point noir et extraire tout le sébum. Au début, c'est un peu compliqué sur le nez à cause des reliefs mais le coup de main vient vite.

 points-noirs-joues

Un autre outil, c'est l'aspirateur à points noir qui est électrique. Franchement, je le trouve trop violent, en tout cas le modèle que j'ai essayé. Ce n'est pas très agréable et j'ai peur que ça laisse des traces. Je préfère la brosse électrique nettoyante dermatologique. Elle n'est pas directement axée sur les points noirs mais purifie la peau en général. Il suffit de mettre un gel vendu avec la brosse et de se masser le visage pendant une ou deux minutes. Je le fais sous la douche, comme ça je n'en mets pas partout et c'est super agréable. Il a fallu quelques jours avant de voir les effets sur les points noirs mais dès la première utilisation, ça rend la peau toute douce. C'est l'idéal pour moi. Je laisse à mes copines les recettes de grand-mère !"

 

Voilà, vous savez désormais qu'il vous est interdit de torturer vos points noirs mais que vous avez plein d'autres moyens pour les faire disparaître.

 

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

TOPELLE - Le club