septembre 19, 2019

Que porter quand on a une (très) grosse poitrine?

« Que porter quand on a une (très) grosse poitrine ? » est une question récurrente que se posent de nombreuses femmes. Faut-il la camoufler, faut-il la mettre en valeur ? Quel col convient le mieux ? Faut-il porter une écharpe ? Autant de questions que nous avons soumises à nos trois enquêtrices de Topelle!

Louise : « Alors je souhaiterais aborder le sujet pour les femmes qui ont de grosses poitrines et qui ne savent pas comment s’habiller au quotidien, et pour le travail. Le plus dur est de bien doser entre la mise en valeur et l’ostentation !

Une grosse poitrine est « une arme à double tranchant », parce que si vous la mettez trop en avant, vous passez pour une aguicheuse. En même temps, les femmes à grosse poitrine ne doivent pas avoir à se cacher, elles veulent être aussi sexy que les autres. »

Jade : « Ça devient compliqué le monde du travail aujourd’hui, on est en train d’importer les attitudes puritaines en ligne directe des États-Unis, et ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux à faire. Dans certains bureaux, ces excès ont complètement changé les rapports entre hommes et femmes. Les hommes vivent dans la terreur d’être accusés de harcèlement sexuel rien qu’en disant bonjour, et les femmes ne savent plus comment s’habiller pour ne pas être accusées de provoquer. On marche sur la tête !

Alors imaginez pour les femmes à forte poitrine. Avec elles, n’importe quelle tenue devient un décolleté ! Et alors, pas question de courir ou de se pencher. En tout cas, elles doivent trouver des tenues qui s’accordent bien avec leur morphologie. »

Julie : « Pour s’habiller quand on a une très grosse poitrine, il faut toujours penser à rééquilibrer la silhouette. Une grosse poitrine crée un effet de tassement. Pour contrer ce phénomène, il faut retravailler les proportions pour gagner sur le buste : en baissant la taille, en la cintrant, en allongeant le buste par le haut avec des cols ouverts, et en allongeant le buste par le bas et les jambes avec des talons. » 

grosse-poitrine-naturelle

Le choix des matières

Jade : « Il faut vraiment faire très attention à la matière, et surtout à l’impression de volume qu’elle donne. Il faut de toute façon éviter toutes les textures trop épaisses qui donnent une impression massive qui en devient disgracieuse.

Il vaut mieux choisir des matériaux légers et pas trop alambiqués. Trop de détail et/ou trop de motifs a aussi pour effet d’alourdir la silhouette. »

Haut du corps : comment dégager le cou et les épaules ?

Difficile de porter des chemisiers ou des chemises avec des boutons, la toile est tendue, les boutons s’écartent, on craint à tout moment qu’ils ne cèdent et leur espacement laisse clairement apparaître le soutien-gorge.

Louise : « Il ne faut surtout pas utiliser des tenues qui engoncent le haut du corps et le buste en particulier. Il faut absolument dégager le cou et les épaules. C’est le moyen le plus efficace pour obtenir davantage de légèreté.

Le facteur le plus important est le tour de taille dont il faut tenir compte, par rapport à la morphologie globale. Pour les femmes suffisamment grandes, la longueur du buste compense la grosse poitrine. Elles peuvent porter un haut assez près du corps.

En revanche, pour les femmes plus petites, les grosses poitrines accentuent une impression visuelle de tassement. Il vaut mieux dans ce cas privilégier les tenues unies. Elles peuvent aussi choisir un haut près du corps si elles ont la taille fine. »

Julie : « Il me semble que la coupe du haut doit forcément être cintrée à la taille, que la fille soit petite ou grande. Il faut vraiment que le cintrage soit au niveau de la taille et pas sous les seins. Si votre haut est trop large ou si son cintrage part de trop haut, ça donne l’impression d’une silhouette de femme forte, mais en général, pas seulement au niveau de la poitrine.

Allez, appelons un chat un chat : si votre haut n’est pas bien cintré, on va penser que vous avez des kilos en trop, mais pas que vous êtes sexy. On pourrait même penser que vous êtes enceinte. Alors prudence ! »

Les pulls

Jade : « Pour une fille à forte poitrine, je ne connais rien de plus sexy qu’un pull avec un col en V. Alors, il ne faut pas qu’ils soient trop échancrés bien sûr, mais, quand ils laissent apparaître juste ce qu’il faut de peau, c’est hyper craquant. Le décolleté donne de la luminosité à l’ensemble de la silhouette.

Le nec plus ultra, c’est le gilet à boutons, par-dessus un haut classique uni, en laissant les boutons du haut ouverts. 

Les cols roulés ne sont pas toujours compatibles avec de fortes poitrines. Ils vont parfois trop accentuer le phénomène. Un col roulé fin et près du corps fait encore ressortir davantage la poitrine. Alors à ne pas porter dans toutes les circonstances, et peut-être pas au bureau ! 

Ça ira mieux avec un col roulé moins serré et pas trop près du corps. »

Quel manteau choisir avec une forte poitrine ?

grosse-poitrine-manteau

Louise : « Il est indispensable de choisir un manteau souple et pas dans une matière trop épaisse et trop rigide. Pas de col près de cou, mais plus des cols à larges revers. Il faut que l’encolure soit suffisamment dégagée.

La laine va très bien. Si vous voulez faire un extra, le cachemire est le top.

Il faut pouvoir fermer le manteau. Il faut éviter les fermetures éclair, parce qu’à coup sûr, va se créer un effet de gondole au niveau de la poitrine. L’astuce est de choisir un manteau qui se ferme sur le côté, à l’aide de boutons. Ça permet de détourner l’attention et de moins faire remarquer la poitrine. Attention cependant d’éviter le double boutonnage qui alourdit trop la silhouette.

Il manque juste pour finir une ceinture qui permet de cintrer le manteau et magnifier l’allure. »

Le pantalon et la jupe : vive la taille basse !

Louise : « Pour le choix du bas, le but est toujours de pouvoir allonger le buste afin que la poitrine ne ressorte pas trop, mais s’intègre plutôt dans l’ensemble des courbes. Vous devez donc proscrire les tailles hautes. Elles empiètent sur le haut du corps et c’est d’autant plus regrettable si vous êtes petite.

Pour les pantalons, comme pour les jupes, il faut choisir des tailles basses, pas de pantalon à pinces, pas de très large ceinturon… Il faut laisser le plus de place possible pour le buste. Des tissus légers sont là encore à privilégier, afin d’affiner l’allure générale. 

Voilà pour les règles générales. Je redonne la parole à Julie qui va conclure. Elle voulait apporter deux précisions. »

Méfiez-vous des écharpes !

Julie : « Choisissez des écharpes fines, mais jamais de grosses écharpes volumineuses. En hiver, si vous vous engoncez dans votre manteau en profitant de votre grosse écharpe, on aura l’impression qu’elle trône sur votre volumineuse poitrine et votre tête qui en sort risque de paraître ridiculement petite.

C’est une erreur que font beaucoup de filles à grosse poitrine. Elles pensent qu’avec une grosse écharpe, elles vont masquer leur différence, mais, bien au contraire, elles la font encore plus ressortir.

Dernière chose avant de nous quitter, je voulais apporter une précision sur les tissus unis dont Jade a parlé plus haut. Les filles à forte poitrine ne sont pas condamnées à porter des tissus unis, elles peuvent choisir des motifs, mais à deux conditions. La première est de ne pas choisir des motifs denses et trop fouillis, il vaut mieux des motifs simples et légers. La seconde est de choisir des nuances de tissus en accord avec votre carnation et pas des couleurs qui jurent avec le teint naturel de votre peau.

C’est d’autant plus vrai pour les filles à grosse poitrine, mais c’est aussi valable pour tout le monde. »


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

TOPELLE - Le club